Apprendre à compter avec la méthode Cuisenaire

Dans: Actualités Le: Commentaire: 0

Les neurosciences ont démontré que notre réflexion est optimisée lorsque celle-ci active plusieurs de nos sens. En mathématique, cela prend tout son sens. En effet, la manipulation sensorielle, d’un matériel adapté au développement cognitif, facilite la conceptualisation des notions les plus abstraites. C’est l’intérêt de la méthode Cuisenaire qui permet de stimuler la mémoire visuelle, auditive et tactile de l’enfant.  

Il était une fois Georges Cuisenaire

Né en 1891, cet instituteur belge rêve de partager sa passion pour l’arithmétique avec ses élèves. Il se met alors en quête d’une méthodologie ludique et didactique pour apprendre à compter. En 1951, il publie « Les nombres en couleurs ». Sept décennies plus tard, cette méthode pédagogique recommandée par l’UNESCO est toujours pratiquée dans les écoles primaires.


Le matériel utilisé

Cette méthode s’appuie sur du matériel sensoriel. Chaque nombre, de 1 à 10 est représenté par une réglette de couleur et de longueur différente. Le chiffre 1 est symbolisé par un cube de 1 cm sur 1 cm. Le chiffre 2 est illustré par une barre de 2 cm sur 1 cm. Et ainsi de suite. Une des faces comporte des alvéoles. Ainsi la réglette de 6 cm dispose de six trous, celle de 9 cm en possède 9…Ainsi, l’enfant visualise rapidement la valeur mathématique de chacune.


Les atouts de cette méthode

En utilisant les réglettes, l’enfant va pouvoir visualiser le calcul, mais il peut aussi toucher et entendre. Cette méthode sollicite tous les champs de la mémoire (visuelle, auditive et tactile), ce qui accélère le processus d’apprentissage et peut compenser une éventuelle déficience de perception. L’autre point essentiel concerne la conception du nombre dans son entier. Exit, le comptage sur les doigts qui ralentit le raisonnement lors du calcul mental. Les réglettes Cuisenaire facilitent les automatismes et ont l’avantage d’être autocorrectives. L’enfant se rend tout de suite compte de son erreur et recommence sans crainte de se tromper. Un apprentissage qui développe l’autonomie et la confiance en soi.


Les différents niveaux d'apprentissage

Dès l’école maternelle, l’enfant peut utiliser ces réglettes. Au fur et à mesure des manipulations, il entrera dans le monde des mathématiques par le jeu. Ensuite, dès son entrée à l’école primaire, il s’agira de jongler avec les longueurs, les couleurs et la valeur numérique des réglettes pour commencer à compter puis à calculer.


D’abord jouer

L’enfant commence par découvrir et manipuler les différentes réglettes, sans contraintes ni consignes, juste par le jeu. Il peut construire des trains, des fleurs, un moulin, des maisons, des escaliers, etc. En utilisant une réglette de chaque couleur et en les rangeant verticalement de la plus petite à la plus grande, il peut fabriquer un escalier dont tous les pas valent 1.


Puis compter

Au moyen du couvercle, il va classer les réglettes par couleur et voir qu’elles ont toute la même longueur et le même nombre de trous. Il pourra aussi les trier de la plus petite à la plus grande et exprimer ce qu’il voit : 5 est plus grand que 4, le cube blanc est plus petit que le rouge… Dès que l’enfant maîtrise les noms des réglettes (couleur et valeur), il sait déjà que 5 est plus que 3, que 10, c’est la plus grande, etc. En cas d’hésitation, il peut vérifier de lui-même en alignant des cubes blancs le long de la réglette inconnue ou en comptant les alvéoles.


Et enfin calculer

Additionner
L’enfant réalise un « tapis » de décomposition autour d’un chiffre. Par exemple pour le 8, il alignera une réglette de 7 et un cube, puis une réglette de 6 avec une 2, etc. Il peut s’autocorriger facilement en se rendant compte qu’une réglette est trop grande ou trop petite. Lorsque le tapis est terminé, l’enfant écrit ou dit à haute voix ce qu’il a composé : 8, c’est 7+1. Un autre exercice consiste à retirer la réglette de droite. C’est à son tour d’exprimer à l’oral la valeur manquante : 8, c’est 7+1 ou 6+2 …Il peut ensuite vérifier en apposant la réglette qui correspond à la réponse donnée. Pour un peu plus de difficulté et tester la bonne mémorisation des valeurs, on peut retourner les faces trouées.

Soustraire
La soustraction peut se faire de la même manière que l’addition à l’aide de tapis. En reprenant le tapis de 8, on invite cette fois-ci l’enfant à retirer une réglette et répondre à la question « Si on enlève 1 à 8 que reste-t-il ? ». On contrôle par le comptage des alvéoles et l’enfant écrit 8-1 = 7.

Multiplier
Pour aborder les multiplications, il est possible de reprendre le même exercice que pour les additions en composant un tapis de 12 avec des réglettes identiques. L’enfant va pouvoir constater qu’il peut réaliser ce nombre avec différents trains : en voyant 6 + 6, il pourra dire 6 x 2, 4 + 4 + 4 (4 x 3), 3 + 3 + 3 + 3 (3 x 4) , 2 + 2 + 2 + 2 + 2 + 2 (2 x 6). Il pourra aussi représenter 12 par un rectangle (les réglettes positionnées les unes au-dessous des autres) au lieu d’en faire des trains. Il pourra alors voir que 2 x 6, c’est deux réglettes de 6, soit un rectangle, dont un côté fait 6 et l’autre 2.

Diviser
Lorsque l’enfant maîtrise bien la représentation des nombres en croix, vous pouvez aborder les divisions. Sur le tapis de 12 , il observe : « si 12, c’est 2 x 6, 6 , c’est la moitié de 12, de même… 4 est le tiers de 12, et 3 est le quart de 12, etc. »



Notre guide d’achat :

La boîte de 86 réglettes des nombres Ce coffret est l'élément de base des "Nombres en couleurs" et de la méthode Cuisenaire.

La latte des nombres Destinée à recevoir les fameuses réglettes, la latte des nombres permet à l’enfant de gagner en précision, clarté et précision lors de manipulations.

Les encastrements Cuisenaire Au moyen de plateaux transparents, l’enfant s’amuse à encastrer les réglettes. L’escalier des 40 premiers nombres Cet outil facilite la visualisation, la compréhension de la numérotation en position ainsi que le passage de la dizaine.

Et aussi

Un livre d’explication : Apprendre à calculer avec des réglettes

Réassort en réglettes par couleur